Accueil / hardware-matériel informatique / Choisir ses composants et monter son PC soi-même

Choisir ses composants et monter son PC soi-même

Bonjour,

En dehors du Web, de la création de sites Internet, il y a une chose que j’aime faire, c’est monter mon propre ordinateur. Cela me permet de choisir les composants, de faire la « mixture technologique » qui convient en fonction de mes besoins. J’en ai monté un nouveau récemment et j’ai décidé de prendre des photos , expliquer un peu mes choix et vous en faire profiter. J’ai pris des photos de la plupart des boites contenant le matériel. Le but n’est pas de faire de la publicité (je n’ai pas de contrat et n’en retire pas de bénéfice) mais de vous montrer le matériel choisi. Quoique de la publicité, j’en ferai plutôt pour moi, si vous avez besoin de mes services pour monter un PC sur mesure ou si vous avez des soucis informatiques. Quand je regarde les indices de performance Windows, je me dis que le mélange a bien pris smiley-cool

Résultats de performance du PC une fois montée et Windows installé

Résultats de performance du PC une fois montée et Windows installé

Bon, commençons par le commencement, le boitier : une photo de la façade arrière avec un ventilateur, deux trous pour le refroidissement liquide (que je n’utilise pas), des câbles visibles qui proviennent de l’avant du boitier avec le trou pour les sorties de la carte mère.

le boitier moyenne tour côté sorties de la carte-mère Asus

le boitier moyenne tour côté sorties de la carte-mère Asus

C’est le boitier GMC H80 (le lien vers le test en cliquant sur le nom) que j’ai choisi pour son look, sa ventilation et tout le reste. En parlant de ventilation, il y a un gros ventilateur sur le côté et çà souffle plutôt bien sans être bruyant !

ventilateur de porte coulissante latérale

ventilateur de porte coulissante latérale

Ensuite, nous avons le côté opposé au grand ventilateur, de « la bête », 4 passages pour les câbles ; un grand trou au milieu pour caler le ventilateur du processeur et un trou en bas à gauche pour le câblage des disques durs et consorts. Pour les personnes qui se posent la question, la réponse est : oui, je carbure aux Mentos et aux Ricola (les originaux bien entendu ; je ne tiens pas à voir débarquer chez moi le Monsieur avec la sirène sur la tête)

un autre côté du boitier sans la façade coulissante

un autre côté du boitier sans la façade coulissante

Et je vous présente la façade, côté du « gros » ventilateur. Je n’ai encore rien installé et il y a déjà du monde !!! Je sens que je vais « avoir du fil à retordre ». En bas à droite un ventilateur pour faire entrer l’air et à gauche puis en haut, deux ventilateurs pour extraire l’air ! On voit une sorte de boite plus ou moins transparente qu’on ne peut pas sortir ; il faut détacher l’avant du boitier pour le faire. C’est pourquoi j’ai pris des photos que vous verrez par la suite.

Vue intérieure du boitier

Vue intérieure du boitier

Ici on voit mieux le fameux ventilateur d’extraction d’air par le haut. Je me rappelle avoir eu des plantages de PC à cause des trop fortes chaleurs estivales, alors une bonne ventilation ne se refuse pas surtout si au vu des tests elle se révèle   relativement silencieuse (en ayant le PC dans la chambre, c’est préférable).

ventilateur arrière et câbles de connexions

ventilateur arrière et câbles de connexions

Un autre point de vue (vous ne pourrez pas dire que vous ne le connaissez pas celui-là ! Remarquez le filtre anti-poussières posé sur la grille, en bas du boitier ; c’est bien utile et il y en a plusieurs. La poussière s’introduit partout alors c’est plutôt une bonne chose quand les filtres sont fournis.

Vue arrière du boitier

Vue arrière du boitier

Enfin , je vous montrela façade avant très stylé, avec de haut en bas les boutons marche et reset,l’écran qui indique la température, etc. Il y a également des sorties usb , e-sata, firewire ; les caches des lecteurs audio vidéo,les caches des disques durs et un système d’ouverture par simple pression qui cache le ventilateur avant.

Vue avant du boitier

Vue avant du boitier

Je vous présente la vue du dessous, les trous pour l’aération et surtout l’endroit où vous devez tirer assez fortement afin d’accéder à la boite de pièces détachées (çà ne cassera pas mais n’utilisez quand même pas un marteau, hein ?)

le boitier - Vue du dessous

le boitier – Vue du dessous

Si jamais vous achetez ce boitier, je vous mets une autre image avec la position de mes doigts quand j’ai tiré assez fort pour déboiter l’avant afin de pouvoir accéder à la boite de pièces détachées. On se demande si çà ne va pas casser, mais non, c’est solide et heureusement d’ailleurs sinon ils n’en vendraient pas beaucoup à mon humble avis.

Pour enlever la façade avant du boitier

Pour enlever la façade avant du boitier

Une fois la partie avant du boitier détaché, on voit la boite tenue par des « bloqueurs » mais vous pourrez l’enlever facilement malgré tout (c’est le même type de blocage que vous utiliserez pour les disques durs, lecteurs CD, etc.. et qui sont d’ailleurs fournis dans la boite)

Le boitier sans la façade

Le boitier sans la façade

une fois le capot avant enlevé, voilà ce que çà donne ! J’ai volontairement fait pivoté les rectangles avec une croix au milieu . Ce sont des parties amovibles de votre unité centale.

Les parties amovibles du boitier

Les parties amovibles du boitier

Voici une photo du câblage qui est connecté à la face avant du boitier.

Image du câblage qui est connecté à la face avant du boitier

Image du câblage qui est connecté à la face avant du boitier

En dessous, vous avez une photo de l’intérieur du boitier transparent : il contient différents guides pour disques durs, floppy discs, des vis, un buzzer pour les « bruitages » (que je n’ai pas utilisé), etc…

Détail des pièces fournies avec le boitier

Détail des pièces fournies avec le boitier

Ensuite, nous avons la boite qui contient le système de refroidissement pour le processeur ; j’ai choisi la marque Noctua qui fait partie de ce qui fait de mieux actuellement, surtout au niveau du silence de fonctionnement.

Boite contenant le ventilateur (les) et le système de refroidissement pour le processeur

Boite contenant le ventilateur (les) et le système de refroidissement pour le processeur

Nous avons un grand dissipateur, deux ventilateurs, et deux kits de montage un pour les processeurs Intel et un pour AMD ainsi que les notices de montage pour chaque kit. Il y a également de la pâte thermique que vous devez appliquer sur le dessus du processeur, en fine couche (pour en savoir plus, cliquer ICI ) Vous entendrez parler de ce système comme d’un ventirad, soit l’association de radiateur et de ventilateur(s).

Les pièces composant le système de refroidissement du processeur

Les pièces composant le système de refroidissement du processeur

Je vous montre les notices ; ce n’est pas bien compliqué. Vous pouvez trouver cette notice sur le site Noctua pour vous faire une idée.

Le mode d'emploi pour l'installation du Noctua

Le mode d’emploi pour l’installation du Noctua

Et maintenant la boite de la carte-mère. J’ai choisi une Asus parce qu’elle fait partie des marques les plus fiables sur le marché actuellement, qu’elle possède des ports usb3 et, qu’elle permet des transferts de données rapides entre le processeur et le disque dur, etc..

Boite contenant la carte-mère ASUS

Boite contenant la carte-mère ASUS

A l’intérieur, vous avez : un cache pour les sorties de la carte-mère, qui s’adaptera à votre boitier, un guide , un support dvd, un câble ultra dma133(pour les anciens disques durs, des câbles sata (connexion plus récente et plus rapide pour les disques durs principalement-Serial Advanced Technology Attachment), un Q connector que je n’ai pas utilisé et qui sert à brancher des câbles sur la carte-mère ASUS, une carte de switch à utiliser si vous n’avez qu’une seule carte graphique.

Le contenu de la boite ASUS

Le contenu de la boite ASUS

Voici la carte-mère : je vous renvoie chez Asus pour le détail. En tout cas elle est complète et servira pour tous usages quoique pour de la bureautique on trouvera bien moins cher. En ce qui me concerne je voulais une carte qui tienne la route quelques temps (usb3 etc..) et qui supporte un bon niveau de performance graphique, musicale, multi-tâches sans planter ou ralentir.

La carte-mère dans toute sa splendeur et complexité

La carte-mère dans toute sa splendeur et complexité

Le processeur AMD X4 965, le plus élevé des « quatre cœurs » de chez AMD quand je l’ai acheté ; certaines séries permettent de passer à 6 cœurs « gratuitement ». Il y a un système sur la carte mère qui permet d’activer les deux cœurs qui dorment mais çà n’a pas fonctionné pour le mien sniff. En fait, j’imagine que les bons numéros de séries ne doivent pas traîner dans les tiroirs.

Le processeur AMD

Le processeur AMD

Un système de refroidissement est fourni avec le processeur quand vous achetez la version « boite » Cela me permet de vous montrer les différences de taille des ventilateurs et du dissipateur (sachant également qu’il n’y a qu’un ventilateur dans la boite).

Différence entre ventilation fournie et système Noctua

Différence entre ventilation fournie et système Noctua

Voilà, vous voyez mieux les différences de taille comme ceci!!

Différence entre ventilation fournie et système Noctua

Différence entre ventilation fournie et système Noctua

Et comme cela, c’est haut, n’est-ce pas? L’important  est que ce soit efficace. Je préfère échanger un Goliath contre un David si c’est juste pour épater la galerie.

Le dissipateur thermique "gratte-ciel"

Le dissipateur thermique « gratte-ciel »

Je tiens le processeur, entre les doigts que j’ai « déchargé magnétiquement » en les frottant sur les parois du boitier. L’idéal je pense serait d’utiliser des gants anti-statiques mais je n’ai jamais eu de soucis en procédant et en faisant attention de ne pas toucher les circuits imprimés.

Manipulation du processeur

Manipulation du processeur

la partie qui vient en contact direct avec la carte-mère est protégée par une mousse. En effet, toutes ces petites « pattes » sont quand même fragiles et il faudra faire preuve de douceur pour intégrer tout cela ensemble.

La patte de fixation du processeur, sur la carte-mère, est en position "levée"

La patte de fixation du processeur, sur la carte-mère, est en position « levée »

Vous remarquez une sorte de grosse patte qui est levée ; elle servira à bloquer le processeur une fois que vous l’aurez mis en place, que vous aurez incrusté toutes les pattes dans tous ces petits trous.

Vue rapprochée de l'emplacement du processeur

Vue rapprochée de l’emplacement du processeur

Voilà, le processeur est en place. Vous remarquez que le texte sur le processeur est dans le même sens que le texte au dessus (SOCKET AM3). De toute manière il n’y a pas 36 façons de le mettre et vous avez une notice explicative fournie. Et je vous rassure, çà rentre tout seul en le positionnant comme il faut et sans se stresser.

Le processeur est "dans la place"

Le processeur est « dans la place »

Retour vers le boitier : j’enlève ces caches où apparaîtront les diverses sorties des cartes « filles » que vous mettrez sur la carte-mère tels que la carte graphique ou encore une carte son si comme moi vous souhaitez avoir un son professionnel. J’utilise un clavier midi(musical interface for digital instrument) et j’aime que çà sonne bien et sans soucis.

Enlèvement des caches à l'arrière du boitier

Enlèvement des caches à l’arrière du boitier

Vous voyez les supports dorés , percés, au fond? Ce sont eux qui vont servir de support à la carte-mère, de manière à ce que celle-ci ne soit pas en contact direct avec le boitier (bonjour les dégâts au niveau des circuits). Le trou que vous voyez servira à visser le système de refroidissement du processeur. C’est bien foutu car il y a quelques années , je n’ai pas connu cette façon de faire .

Le fond du boitier pour accueillir la carte-mère

Le fond du boitier pour accueillir la carte-mère

En retournant la carte-mère, vous voyez la plaque qui apparaîtra au dos du boitier une fois qu’elle sera posée et qui servira donc à bloquer le « grand » radiateur, les ventilateurs étant eux bloqués sur le radiateur lui-même.

Le dos de la carte-mère

Le dos de la carte-mère

Sur la tranche de la carte-mère, vous trouvez une connectique complète avec pêle-mèle des sorties et entrées audio, des ports usb2 et usb3, sorties video , etc..

la carte mère et ses nombreux branchements externes

la carte mère et ses nombreux branchements externes

Je vous remontre avec plus de précisions les neufs supports de votre carte-mère, qui serviront à la maintenir parfaitement contre votre boitier.

Supports de la carte-mère au fond du boitier

Supports de la carte-mère au fond du boitier

Ces pièces sont fournies avec le boitier, vous voyez ci-dessous le support doré, la vis et la rondelle qui iront sur la carte-mère, et que vous visserez dans ces 9 supports. Ce sont des standards ; vous ne pouvez pas vous tromper.

Pièces pour installer la carte-mère

Pièces pour installer la carte-mère

La carte-mère Asus est maintenant installée, bien au chaud !

La carte mère est maintenant à sa place, dans le boitier

La carte mère est maintenant à sa place, dans le boitier

Vous voyez d’assez près un des trous de la carte-mère posé sur un support doré. Vous n’aurez pas de problème pour positionner la carte-mère car vous aurez les sorties diverses sur la tranche qui devront correspondre au trou adéquat du boitier. La plaque à l’arrière de la Carte-mère devrait elle aussi correspondre au trou adéquat (voir photos précédentes)

Trou dans la carte-mère qui permet de la fixer au boitier

Trou dans la carte-mère qui permet de la fixer au boitier

je vais enlever le support d’origine afin de le remplacer par celui fourni avec l’ensemble,  qui servira à maintenir le processeur à une température fonctionnelle : le ventirad comme on dit aujourd’hui.

Enlèvement du support d'origine de la carte-mère, pour le refroissement du processeur

Enlèvement du support d’origine de la carte-mère, pour le refroissement du processeur

Voici les barrettes de mémoire vive de marque réputé pour ce produit avec le système dual channel qui permet de doubler la bande passante (donc la rapidité d’échange d’informations). J’ai hésité avec le système proposé par Intel en associant un processeur Intel « 6coeurs » et le système tri-channel . On va vraiment vers du haut de gamme mais le matériel que j’ai choisi me satisfait largement.

Les barrettes de mémoire vive de la marque Corsair

Les barrettes de mémoire vive de la marque Corsair

Les barrettes mémoires (juste à la droite du ventirad)et le ventirad sont en place. Pour la mémoire, je les ai mise chacune dans un slot noir pour le dual channel(système qui double la bande passante). Il faut en fait les décaler, ne pas les mettre les unes à côté des autres. C’est bien expliqué dans le livret de la carte mère même pour un non anglophone (images parlantes). Une fois l’imposant système de refroidissement du processeur AMD mis en place, on se dit que c’est déjà çà de fait et on commence également à se demander comment on va installer tous ces fils sans s’ y prendre « les mains ».

Le ventirad en place sur la carte-mère

Le ventirad en place sur la carte-mère

Ici, vous avez la « switch card » que vous devez mettre en place dans le second slot PCIEX16 pour carte graphique si comme moi vous n’avez l’intention d’en utiliser qu’une seule. Toute cette manipulation est bien expliquée dans le manuel de l’ASUS M4A89GTD PRO quoique en Anglais dans le texte.

la Switch card

la Switch card

La boite de la carte graphique. Je l’ai choisi pour sa compatibilité direct x11, une bonne quantité de mémoire, et un niveau de qualité suffisant pour de l’infographie ou même de la 3D, sans parler des jeux lorsque je m’accorde un moment de détente.

Boite de la carte graphique

Boite de la carte graphique

Voici la carte graphique qui est installée. Une fois rentrée sans forcer dans le port qui convient, il suffit de la visser sur le boitier et le tour est joué Il faudra lui donner un peu de courant quand même. Et à ce sujet, il convient d’en tenir compte pour la puissance de l’alimentation que vous achèterez .

La carte graphique installée

La carte graphique installée

J’ai effectué une prise de vue sur les composants de la carte graphique. Vous remarquez également la manière dont est enclipsé le ventilateur sur le radiateur. Ce n’est pas bien compliqué ; il faut juste ne pas se tromper de sens. Les personnes attentives remarqueront que les vis qui tiennent la carte graphique sont différents ; j’étais à court de vis mais du moment que çà tient, ce n’est vraiment pas un problème.

Vue des attaches des ventilateurs

Vue des attaches des ventilateurs

Je vous présente l’alimentation de marque Cooler Master. J’ai estimé que 750 watts conviendraient pour alimenter tous les composants de mon futur (qui ne vas pas tarder à arriver)PC fixe. En règle générale, pour choisir mes composants, je lis les avis, les tests du produit, je regarde le rapport qualité-prix, la marque,les spécificités. Je lis également d’éventuels comparatifs et je cherche à homogénéïser le tout.

Boite contenant l'alimentation générale pour le PC

Boite contenant l’alimentation générale pour le PC

Et dire qu’il va falloir connecter la plupart de tous ces fils ; je sens que cela va être une vraie partie de plaisir. Mais j’aime bien mettre les mains dans le cambouis informatique. D’ailleurs, si vous voulez que je vous concocte un pc «aux petits oignons »,sur-mesure, n’hésitez pas et contactez-moi afin qu’on en discute tranquillement. Par contre si c’est pour un site Internet, je répondrai également, avec plaisir à vos questions sur votre matériel informatique, présent et à venir.

Câblage à l'avant du PC et câblage sortant de l'alimentation

Câblage à l’avant du PC et câblage sortant de l’alimentation

Un dique dur SSD(pour solid state drive) est un disque dur censé être ultra-rapide, qui coûte encore cher pour la quantité de mémoire donnée par rapport à un disque dur standard. Je vais l’utiliser en fait pour installer windows seven pro ainsi les logiciels que j’utiliserai le plus souvent.

boite contenant le disque dur SSD OCZ

boite contenant le disque dur SSD OCZ

Le disque dur standard dans son emballage qui fait déjà grand à côté du SSD et l’adapteur fourni afin de fixer le disque SSD dans le boitier.

Le disque dur classique dans son emballage à côté du SSD déballé

Le disque dur classique dans son emballage à côté du SSD déballé

Le disque dur de 1Terra-octets, de marque western digital ; je fais une entorse à mes habitudes car j’achète plutôt de l’IBM tout court ou IBM-Hitachi maintenant. Finalement, après quelques mois d’utilisation, je suis content de mon achat : du silence, de la rapidité, rien à redire pour l’instant.

Le disque dur Western Digital dans toute sa "grandeur"

Le disque dur Western Digital dans toute sa « grandeur »

On peut facilement sortir la cage à Dédé, je voulais dire disque dur bien entendu. J’ai installé le disque SSD. Vous remarquerez la patte de fixation qui vient « s’encastrer » dans la cage. Le disque SSD étant un 2.5 pouces et la largeur de la cage étant prévue pour du 3.5 pouces, un adaptateur (voir plus haut)est fourni dans la boite d’origine du disque.

La cage qui contiendra les disques durs

La cage qui contiendra les disques durs

Voilà, j’ai mis en place le disque SSD et le disque dur standard , puis j’ai remis la cage en place. Il y a juste la petite vis que vous voyez en bas qu’il faut dévisser pour l’ extraction de la cage.

Les disques durs sont en place

Les disques durs sont en place

J’ai également installé les systèmes de blocage sur le lecteur enregistreur dvd (pour le blue-ray, on verra plus tard). Je ne fais pas mention de la marque parce que ce genre de composants se trouve à des tarifs très abordables et les marques se valent plus ou moins pour ce genre de matériel.

Le lecteur enregistreur de DVD

Le lecteur enregistreur de DVD

Et voilà notre système DVD qui est en place.

Le lecteur est installé dans le boitier

Le lecteur est installé dans le boitier

La méduse, vous connaissez ? Et la méduse version amplification, voilà ce que çà donne !!

Vue rapprochée de l'alimentation et de ses "cheveux"

Vue rapprochée de l’alimentation et de ses « cheveux »

Je ne vous ai pas montré la fixation de l’OCZ, sur la plaque. Vous mettez les pattes de fixation fournies avec le boitier de chaque côté (penser au sens par rapport aux branchements éléctriques ; vous bloquez le tout dans la cage et finalement, vous vissez : c’est tout bon.

Plaque et pattes de fixation du disque dur SSD

Plaque et pattes de fixation du disque dur SSD

A l’arrière du PC, j’ai rajouté la plaque qui vient se mettre entre la paroi du boitier et les sorties de la carte-mère(fournie avec celle-ci). J’avais oublié de la mettre alors je me suis un peu « amusé » ; pensez-y !!

 la plaque qui vient se mettre entre la paroi du boitier et les sorties de la carte-mère

la plaque qui vient se mettre entre la paroi du boitier et les sorties de la carte-mère

la connexion pour le transfert des données du disque dur est en place.Un simple clipsage suffit.

la connexion pour le transfert des données du disque dur

la connexion pour le transfert des données du disque dur

Une vue de la connexion côté carte mère complète celle-ci. A côté, vous noterez la présence d’autres connecteurs Sata ainsi que des connecteurs USB.

 des connecteurs Sata ainsi que des connecteurs USB

des connecteurs Sata ainsi que des connecteurs USB

Bon alors , où est- ce que je branche tous ces câbles ? Pour rappel, réfléchissez bien à tout le matériel que vous comptez utiliser pour votre configuration et aussi aux futures extensions que vous prévoyez d’acheter, pour bien choisir votre alimentation. Sinon, vous devrez également la changer.

Les différentes connexions disponibles à partir de l'alimentation

Les différentes connexions disponibles à partir de l’alimentation

Tiens, on dirait bien une paire de jumeaux qui vont me servir à donner vie à ma carte graphique.

Connexions pour alimenter la carte graphique

Connexions pour alimenter la carte graphique

Ceci est un câble électrique que l’on utilise principalement pour activer les ventilateurs, les disques durs, les lecteurs DVD. C’est le type de branchement dont vous devriez avoir le plus besoin. Il est appelé communément Serial ATA ; çà me dit quelque chose!

Câble d'alimentation Serial ATA

Câble d’alimentation Serial ATA

Et si on donnait du jus à la carte-mère ? C’est le plus gros câble, vous ne pouvez pas vous tromper. D’ailleurs il y a une place spécifique pour cela, toujours indiquée, pour les profanes dans le livre fournie avec la carte-mère ASUS.

Branchement électrique de la carte-mère

Branchement électrique de la carte-mère

Et dire qu’il faut aussi brancher tous ces câbles. Il faut vraiment aimer la mécanique informatique ou être un peu masochiste.

Encore des câbles...

Encore des câbles…

J’ai l’impression que quelqu’un a balancé des orvets dans mon ordinateur pour me faire peur.

Des câbles qui "serpentent" un peu partout

Des câbles qui « serpentent » un peu partout

Il est temps de connecter la façade avant du boitier. Après ce petit travail effectué, on devrait y voir plus clair, sauf dans le boitier. Heureusement, on a la possibilité de cacher la plupart de ces câbles entre la paroi arrière du boitier et la façade coulissante.

Préparation pour connecter la façade avant du boitier

Préparation pour connecter la façade avant du boitier

Entre-temps, je me suis acheté une carte son professionnelle de marque Emu (la 0404PCIE), une marque qui est connue dans le monde de la synthèse sonore (j’adore les sons de synthés). Je l’utilise pour tous les sons, bien entendu, mais aussi avec mon clavier midi(musical interface for digital instrument) de même marque. Je peux très bien créer mes propres sons pour des sites internet, à la demande, mais je ne ferai pas de symphonie car je connais bien trop peu le solfège .

La carte son EMU est en place dans le boitier , au-dessus de la carte graphique

La carte son EMU est en place dans le boitier , au-dessus de la carte graphique

Une fois tous les composants en place , ainsi que les branchements externes, voilà ce qu’on peut voir si on enlève le panneau latéral. Il y a encore de quoi « brancher ». On peut trouver des PC avec deux cartes graphiques, 4 disques durs, etc…

En bas du boitier, il reste des branchements électriques disponibles

En bas du boitier, il reste des branchements électriques disponibles

Je vous montre une vue arrière avec les branchements externes. J’ai principalement branché en USB mon clavier, la clé pour le wifi car je n’ai pas installé de carte interne mais çà peut se faire ; le branchement bleu pour le moniteur et le branchement noir pour le son, qui est raccordé à deux enceintes amplifiées.

Vue arrière du PC et des différentes connexions

Vue arrière du PC et des différentes connexions

Enfin, on se rapproche du but. Premier démarrage du PC. Rien ne se passe ! Bon, on ne panique pas et on cherche la cause. Un fil qui n’est plus à sa place, suite aux maniements et cela suffit. A mon avis, le plus grand danger viendra de la manipulation des composants

Un fil qui s'est déconnecté suite aux nombreuses manipulations

Un fil qui s’est déconnecté suite aux nombreuses manipulations

Enfin, le PC démarre Il ne reste plus qu’à configurer le bios et ensuite à installer en premier Windows.

Démarrage du PC et configuration du BIOS

Démarrage du PC et configuration du BIOS

Quelques leds installées d’origine, et c’est tout de suite plus joli, non ?

Un gros ventilateur "rougeoyant"

Un gros ventilateur « rougeoyant »

Je vais vous mettre la liste des principaux composants avec leur prix ; sachant que celui-ci fluctue surtout dans l’informatique, allez voir les prix récents si vous voulez être au plus « juste prix ». Je ne mets pas le nom des marchands (parce qu’il y en a plusieurs) car ce n’est pas le but, mais si vous m’envoyez un email, je vous donnerai avec plaisir les coordonnées correspondantes :

Graveur DVD SONY AD-7240S SATA – DVD±RW 24x – DVD+R9 8X – DVDRAM 12X – Double couche – OEM – Argent:18.95€

Ventilateur radiateur NOCTUA NH-U9B SE2 – 2 ventilateurs NF-B9 – base en cuivre – 17.9/17.6 dBA – pour processeur INTEL LGA775/1156/1366 et AMD AM2/AM2PLUS/AM3:54.95€

Processeur oem AMD Phenom II X4 965 3.4GHz L2 2Mo et L3 6Mo Black Edition quatre coeurs AM3 125Watts boite HDZ965FBGMBOX:179.95€

Disque dur WESTERN DIGITAL Caviar Black – 1To – SATA 6 Go/s – 7200t – 64 Mo cache:88.95€

disque SSD OCZ Agility 2 Series – SSD 60 Go 2.5″ Serial ATA II : 113.05€

Alimentation COOLER MASTER GX 750W – ATX 12V v2.31 – Active PFC – 80Plus (RS-750-ACAA-E3):85.99€

Boitier GMC H80 – Sans alimentation – Noir – ATX / Micro-ATX – Ventilateur de 25cm : 75.95€

Memoire DDR3 CORSAIR XMS3 DOMINATOR DHX – 4 Go ( 2x 2 Go ) PC12800 (1600 Mhz) – CMP4GX3M2A1600C9 |Dual Channel – CL 9-9-9-24:145.99€

Carte son pro E MU 0404 PCIe|Carte son PCIe 1x – 4 Entrées / 4 sorties analogique Jack 6.35 – Spdif optique 24bits/192khz – Midi : 112.50€

carte graphique gainward GTX460 2GO DDR5 : 185 €

windows7 pro oem : 127€

illuminated keyboard :73.90€

JNL-101K Noiseless USB Gaming Mouse, 750-1600 dpi : 24.90€

total :1287.08€

CONCLUSION :

quand vous vous intéressez au matériel informatique, au « hardware », vous avez plaisir à monter votre propre ordinateur parce que vous pouvez y mettre dedans ce que vous voulez… Lorsque je regarde le détail des configurations vendues sur le marché, il y a toujours quelque chose qui ne me convient pas ; soit on gratte sur le processeur, ou la mémoire vive ou la qualité des composants et j’en passe… A moins que vous vous dirigiez dans le haut de gamme et encore !!! Bon, d’accord, je n’ai pas monté un PC bas de gamme ; en comptant environ 150 € pour l’écran, on arrive à peu près à 1350 €. Vous pourrez trouver moins cher en étant moins exigeant et plus le temps passera, plus mon PC ressemblera à une relique  onéreuse ; mais pour l’instant j’en suis pleinement satisfait et comme le dernier il me durera bien trois, quatre années sans être obsolète. J’ai oublié de préciser que j’ai choisi pour la plupart des composants silencieux ; un clavier silencieux, une souris silencieuse (on n’entend pas le clic), etc… C’est un critère à prendre en compte selon l’endroit où vous travaillez et… si vous aimez le silence.

Cordialement.

A propos de fabonearth

bonjour, je suis consultant spécialisé "web", parce que je suis passionné par la technologie, qui réinvente l'Internet et le webmarketing. C'est beaucoup plus de travail de veille mais je suis mordu depuis ma première connexion. J'ai toutefois une petite préférence pour les réseaux sociaux, joomla, wordpress, prestashop, le référencement , html5, css3 ainsi que la mise en oeuvre de bout en bout d'un site web. C'est déjà beaucoup et je dois être une araignée si je veux me sentir à l'aise dans la "Toile". Avoir des yeux partout, mdr. A bientôt !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

verbeke fabrice consultant web - Page système de gestion de contenus - content management system